EN FR ES AR PT SW

La Zlecaf pour accélérer le commerce et les investissements entre la Turquie et l’Afrique

Le secrétaire général de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), Wamkele Mene, a signé un protocole d’accord avec le ministre turc du Commerce, Mehmet Mus, en marge du troisième sommet du partenariat Turquie-Afrique tenu les 17 et 18 décembre à Istanbul. L’objectif de la rencontre est de permettre d’accélérer le commerce et les investissements entre la Turquie et les pays africains.

Pour le sud-africain Wamkele Mene, la ZLECAf est « comme un accord de partenariat économique global, sauf que la différence est qu’il comporte de très fortes composantes de développement » et couvre un « large éventail de secteurs comme les services de construction, la distribution, les transports ainsi que les services financiers ».

Le commerce intra-africain représente 15% du total du continent, contre environ 70% pour l’Europe et environ 60% en Asie, selon les données de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement 2019. « Notre intention est de réduire les obstacles au commerce et à l’investissement intra-africains afin d’accélérer l’industrialisation africaine par la production à valeur ajoutée », a-t-il déclaré, ajoutant que le bloc visait à faire passer les pays africains du commerce principalement avec l’Europe au commerce régional en Afrique.

Selon le président turc Recep Tayyip Erdogan (photo), la Turquie avait investi plus de 6 milliards de dollars en Afrique et employait 25 000 personnes, les entrepreneurs turcs réalisant 1 686 projets d’une valeur totale de 78 milliards de dollars. Le volume des échanges commerciaux entre la Turquie et les pays africains avait atteint 30 milliards de dollars au cours des 11 premiers mois de cette année, déjà un record, malgré la pandémie de coronavirus.

Doubler le commerce

« Cette augmentation du commerce s’est produite en l’absence de tout accord de coopération formel. Maintenant que nous avons un accord de coopération formel, je crois que nous avons l’occasion de doubler le commerce à 50 milliards de dollars rapidement », s’est par ailleurs félicité Wamkele Mene.

En effet, le volume des échanges commerciaux entre la Turquie et les pays africains a atteint 25 milliards de dollars en 2020, contre 5 milliards de dollars en 2003. A ce jour, 39 des 54 pays africains signataires ont déjà achevé le processus formel pour rejoindre la ZLECAf.

Media Contact
Grace Khoza – Principal Communications Advisor
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
WhatsApp

Related Posts

More News/Articles

Subscribe to our newsletter

Get the latest News/Updates in your inbox!
X